Bienvenue sur le site de la majeure Analyse des Sociétés Contemporaines (ASC) de Sciences Po Lille.

Responsable de la majeure ASC

Cédric Passard

Maître de conférences en science politique

Domaines de recherche : Socio-histoire du politique ; sociologie de la littérature et des biens symboliques ; histoire sociale des idées ; analyse du discours ; réformes électorales.

Édito du responsable de la majeure ASC

Proposée uniquement en 4ème année, la nouvelle majeure « Analyse des sociétés contemporaines » se veut en prise avec les enjeux actuels (du local au global) pour envisager les liens entre savoir et pouvoir. Elle revendique une double originalité.

D’une part, elle entend promouvoir la pluridisciplinarité et la variété des approches en sciences humaines et sociales. Tout en reconnaissant la spécificité des différentes traditions disciplinaires, elle vise à cultiver les échanges pour offrir un regard novateur et pour laisser la plus grande liberté aux étudiantes et étudiants dans le choix de leur objet de recherche et de leur approche.

D’autre part, elle propose de saisir empiriquement (y compris dans leur historicité) les phénomènes politiques, économiques et sociaux ; loin d’opposer théorie et pratique, elle invite à penser la société à travers une véritable démarche de recherche consistant à se confronter aux faits, à la réalité, au « terrain ». Elle porte aussi un intérêt particulier aux expérimentations et méthodes émergentes.

Si le contenu de la formation est ainsi très ouvert dans les thématiques abordées, la majeure met l’accent sur l’acquisition de savoir-faire et la maîtrise des techniques de recherche dans un objectif de professionnalisation. Le travail d’enquête (archivistique, statistique, ethnographique, numérique) est, de fait, inscrit au cœur de la formation.

Si une des finalités de la majeure est de former aux métiers de l’enseignement et de la recherche, elle est aussi destinée à tous celles et ceux qui entendent s’appuyer sur les apports des sciences sociales en dehors même du monde académique (médias, associations, partis politiques, syndicats, think tanks,…) pour contribuer à la vie de la cité.

Les débouchés de la majeure sont à l’image de la formation : diversifiés (métiers de l’analyse économique, sociale et politique dans les organisations publiques, parapubliques, privées ou associatives ; métiers du journalisme, de l’édition et de la vulgarisation scientifique ; métiers de la communication et des études d’opinion ; métiers du politique…).    

Cédric Passard


Objectif de la formation

La majeure Analyse des Sociétés Contemporaines (ASC) propose aux étudiantes et étudiants des outils et méthodes d’analyse pour étudier les grands enjeux et débats du monde actuel, à l’échelle locale, nationale et internationale.

Formation pluridisciplinaire, elle s’appuie sur les apports des différentes sciences humaines et sociales (l’histoire, l’économie, la science politique, la démographie, la sociologie et l’ethnologie). Ouverte à la diversité des approches méthodologiques et des perspectives théoriques, elle met l’accent sur l’appréhension empirique des faits politiques, économiques et sociaux en initiant notamment à la pratique des sciences humaines et sociales.

Elle vise à former les étudiantes et les étudiants à travers l’acquisition des techniques et savoir-faire spécifiques des sciences humaines et sociales et le montage d’opérations pédagogiques et scientifiques (organisation de journées d’étude, atelier de recherche, enquête collective, écriture d’article scientifique, réalisation d’une revue en ligne…). En particulier, un stage de terrain est organisé dès le premier semestre de la quatrième année : durant ce stage ethnographique d’une semaine, les étudiantes et étudiants sont encadrés par une équipe de chercheuses et chercheurs pour mener une enquête monographique sur un site précis (sur les questions d’emploi, d’école, de logement, de mode de vie, de sécurité, de religion, de sport etc.).

La formation doit ainsi permettre aux étudiantes et étudiants d’aiguiser leur réflexivité et de mieux saisir la complexité de la réalité, pour questionner les liens entre science et action.


Principaux débouchés

La majeure Analyse des Sociétés Contemporaines (ASC) prépare les étudiantes et étudiants aux métiers de l’enseignement et de la recherche (histoire, sociologie, science politique, science économique, anthropologie, démographie…) ainsi qu’à tous les métiers d’analyse économique, sociale et politique qui existent aussi en dehors du monde académique (conseil, expertise, communication, journalisme, édition, etc.).

Elle prépare aussi aux différentes activités liées à la profession politique (collaborateurs d’élus par exemple).

Proposée uniquement en quatrième année, elle ouvre la voie, en cinquième année, à quatre principales options :

  • Un master 2 « recherche » en France (comme celui proposé en co-tutelle entre Sciences Po Lille et l’Université de Lille « Métiers de la Recherche en Science Politique ») ou à l’international. Cette formation permet une poursuite d’études en doctorat (et l’obtention d’allocations de recherche).
  • La préparation à l’Agrégation de Sciences Économiques et Sociales ou d’Histoire.
  • La majeure Communication et Média (CeM), qui forme aux métiers de l’information et des médias, de la communication et de la politique.
  • Une école de journalisme.